Accueil » Études Hydrauliques » Expertises / modélisations

Expertise et Optimisation des réseaux et ouvrages de gestion des eaux pluviales par modélisation hydraulique. 

La gestion des eaux pluviales nécessite régulièrement l’implantation d’ouvrages de rétention destinés à réguler les débits d’eaux pluviales collectés par des réseaux sur vos projets ou installations existantes. 

Leur pré-dimensionnement hydraulique peut parfois s’avérer complexe, notamment :  

      • lorsque vous devez implanter des ouvrages se rejetant les uns dans les autres ( = ouvrages en série : par exemple ouvrages individuels sur surfaces loties, se rejetant dans un ouvrage collectif de traitement des eaux des espaces publics), 
      • lorsque le rejet de vos eaux pluviales s’effectue dans un exutoire susceptible de se mettre en charge au cours de l’épisode pluvieux (cours d’eau, fossé, réseau), et présente donc une capacité hydraulique qui évolue en fonction du temps (risque de sous-dimensionnement d’ouvrage). 

Pour ce type de projets complexes, l’utilisation des méthodes classiques comme la méthode des pluies peut engendrer :  

      • soit des surdimensionnements hydrauliques importants, et donc des surcouts non négligeables (ouvrages en série),  
      • soit des sous-dimensionnements, et donc des créer des risques accrus en aval de vos projets. 

Les solutions aequos :  
modélisations hydrauliques

aéquos vous apporte son expertise technique dans le domaine des études de modélisation hydrauliques de réseaux et d’ouvrages de gestion des eaux pluviales et vous accompagne dans le processus de validation de votre projet ou de diagnostic de vos ouvrages existants. 

Les types d’études proposés par aequos : 

    • Étude de modélisation hydraulique pour pré-dimensionnement de réseaux avec/sans ouvrages de rétention, 
    • Etude de modélisation hydraulique pour optimisation de projets de gestion des eaux pluviales déjà conçus par un maître d’œuvre. 
    • Expertise et diagnostic hydraulique par modélisation de réseaux et d’ouvrages existants. 

Quand utiliser une modélisation hydraulique ?

  1. En phase d’étude amont, faire le choix d’investir avec aéquos sur une étude de modélisation hydraulique peut ainsi vous faire économiser des montants non négligeables sur les travaux de viabilisation de votre projet (phases de conception des projets par les maitres d’œuvres VRD pour le compte de promoteurs, collectivités…)
  2. Cette démarche de modélisation hydraulique peut aussi être utilisée par des entreprises de travaux publics sur l’optimisation du dimensionnement hydraulique de réseaux et ouvrages en phase de réponse à des appels d’offres pour des marchés de travaux
     
  3. Sur des réseaux ou ouvrages existants, afin de corriger des problématiques constatées, ou contrôler des dimensionnements antérieurs ayant conduit à la réalisation d’ouvrages apparemment inadaptés, la modélisation permettra d’optimiser les pré-dimensionnement hydraulique et donc d’envisager : 

                                               – soit des travaux de renforcement de réseaux ou d’ouvrages,  

                                               – soit la réaffectation d’emprises inutilement dédiées à la gestion des eaux pluviales, et pouvant être réaffectées à d’autres types d’usages. 

Quel logiciel de modélisation ?

L’utilisation du logiciel de modélisation CANOE permet de simuler tout type de pluie de projet, et de répondre à l’ensemble des problématiques rencontrées dans le domaine de la gestion des eaux pluviales. 

La modélisation peut notamment être réalisée avec un moteur de simulation hydraulique avancé s’appuyant sur la résolution des équations complètes de Barré de Saint-Venant. Il autorise la modélisation complète et détaillée de réseaux et ouvrages complexes. Elle permet de tester leurs fonctionnements par simulation hydraulique sur la base d’enregistrements et de mesures et d’en étudier la restructuration. 

Conçu pour la modélisation des réseaux, ce logiciel peut également être utilisé pour modéliser différents types de techniques alternatives, en assimilant leur fonctionnement à des ouvrages de rétention. 

Références par secteurs d’activités

Collectivités

Industriels

Promoteurs
Lotisseurs

Travaux
publics